Duluc détective : des valeurs familiales

L’histoire de Duluc débute en 1913.  Jean Duluc est né le 16 juin 1881 à Mimizan. Il obtient un brevet d’étude en 1910 et fonde le cabinet Duluc.

diplôme jean duluc

A l’époque, c’est la préfecture de police de Paris qui délivre ce diplôme en signalement descriptif.

Jean Duluc apparaît avec un profil atypique sur le signalement anthropométrique et la photographie de son brevet d’étude. Il mesure 1m54 et a une moustache « guidon ».

A cette période, le terme « police privée » désigne ceux que l’on nomme officiellement aujourd’hui les agents de recherches privées (et plus communément détectives privés). Cette appellation a aujourd’hui disparu du langage commun à la suite de plusieurs réformes liées à la profession.

Le cabinet s’implante initialement au 32 place Saint Georges dans le 9ème arrondissement de Paris. Ensuite, l’ agence Duluc change d’adresse et s’installe au 16 boulevard Montmartre Paris 9ème.

Puis, la fille de Monsieur Duluc reprend l’ agence de détectives durant la seconde guerre mondiale.

L’ agence Duluc est alors l’une des plus connues et des plus importantes agences de détectives privés à Paris.

Duluc, le renseignement aux services des gens : une histoire de passion profondément humaine

Le 29 octobre 1945, Monsieur Georges Cestre, ancien policier à la retraite, succède à la fille de Jean Duluc. Il installe l’ agence d’enquêtes privées au 18 rue du Louvre Paris 1er.

D’ailleurs, le cabinet Duluc utilise à l’époque un logo qui n’est pas sans rappeler son fondateur. En effet,  il représente Jean Duluc, vêtu d’un smoking avec une cravate, qui sort d’une malle en pointant du doigt.

ancien logo histoire Duluc

En 1954, le cabinet Duluc installe sur la façade l’enseigne lumineuse « Duluc détective » en néon vert et blanc sur fond noir. Elle est encore aujourd’hui très caractéristique des lieux.

Puis en 1966, Martine Cestre, fille de Georges, a 18 ans : elle a soif d’aventures, et travaille sous l’égide de son papa Georges Cestre qui la forme au métier. En 1971, elle reprend les rênes de l’ agence lorsque Georges part à la retraite.

Son époux Jean-Claude Baret la seconde alors. Il s’agit d’un ancien policier de la répression des fraudes à Saint Etienne, qu’elle rencontre quelques années plus tôt.

Ainsi, au cours de ces années, ce sont plus de 15000 dossiers traités par des enquêteurs spécialistes à l’écoute des gens. Ils réalisent des enquêtes patrimoniales, enquêtes immobilières (loi de 1948), enquêtes financières, enquêtes généalogiques, recherche de personnes, surveillance, filature.

La continuité de l’histoire avec une modernisation de l’agence

Deux enquêteurs privés assurent la reprise de l’ agence à la fin de l’année 2019. Ils exercent depuis environ 8 ans la profession à titre individuel :

  • Alexis est diplômé de la faculté Panthéon-Assas Paris II. Il effectue auparavant une licence AES à Bordeaux. Il travaille pendant plusieurs années pour de nombreux cabinets parisiens avant de développer sa propre clientèle.
  • Bertrand est diplômé de l’ Institut de Formation des Agents de Recherches (IFAR) à Montpellier. Il effectue auparavant des études d’informatique. Depuis ses débuts, il est le collaborateur de plusieurs agences françaises et étrangères. Il a donc une grande connaissance des enquêtes de terrain.

Ils sont donc complémentaires de part leurs différents parcours universitaire et professionnel.

L’histoire du quartier des Halles et de l’ agence les attirent. Ils s’intéressent au droit et aux sciences et se passionnent pour la profession de détectives.

Ils comptent ainsi moderniser certains moyens d’enquête et développer les relations avec les entreprises tout en gardant l’âme particulière de l’ agence Duluc : une agence généraliste de proximité à l’écoute des gens.

L’ histoire de Jean Duluc continue…